Métro La majorité des répondants au sondage du Conseil québécois du commerce de détail, estiment que leur situation financière s’est améliorée ou est demeurée stable au cours des six derniers mois.

La confiance des consommateurs a rebondi au cours des derniers mois. Après avoir connu un creux à l’hiver dernier (88 points), elle a connu un hausse de huit points cet automne, rapporte un sondage du Conseil québécois du commerce de détail (CQCD) rendu public hier.

«Ce n’est pas encore une reprise, a prévenu le président-directeur général du CQCD, Gaston Lafleur. La situation demeure difficile, mais elle s’améliore tranquillement.»

Pas moins de 80 % des répondants au sondage ont indiqué que leur situation financière s’est améliorée ou est demeurée inchangée au cours des six derniers mois. Pour les autres, l’augmentation du coût de la vie (59 %), une baisse de salaire (22 %), un changement de statut professionnel (9 %) ou une perte d’emploi (11 %) a eu pour effet de diminuer les revenus du ménage.

Près de 11 % des répondants se sont montrés pessimistes face à l’avenir en affirmant que leurs revenus risquent de chuter au cours des prochains mois. Cela explique sans doute pourquoi la majorité des personnes sondées ne comptent pas effectuer d’achat important (voiture, meubles, ordinateur ou maison) prochainement.

La confiance des consommateurs devrait continuer de progresser au printemps prochain, selon le président du CQCD. Un nouveau sondage sera alors effectué par le conseil.

Le sondage du CQCD a été réalisé par le Groupe Altus auprès de 1 009 citoyens québécois âgés de 18 ans et plus. La marge d’erreur est de 3,2 %.

Aussi dans Économie :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!