FREDERICTON – Après près de 50 ans de production, la mine Brunswick, près de Bathurst, fermera ses porte d’ici un an.

L’entreprise Xstrata a annoncé que la mine, qui produit du zinc, du cuivre, de l’argent et du plomb, fermera en mars 2013.

Le directeur général du site, Greg Ashe, indique que la mine a épuisé son approvisionnement de minerai, avec moins de trois millions de tonnes.

La mine a été ouverte en 1964 et a employé plus de 2000 personnes à son apogée, mais ce nombre a chuté à environ 900.

Le vice-premier ministre du Nouveau-Brunswick, Paul Robichaud, a précisé que Fredericton aidera à la création d’un comité local afin de trouver des moyens de créer des emplois dans la région et de minimiser les impacts économiques.

Le chef de l’opposition libérale, Victor Boudreau, a déclaré que la fermeture imminente de la mine était connue depuis des années, mais le gouvernement conservateur n’a rien fait pour aider la communauté depuis son élection, il y a 18 mois.

Aussi dans Économie :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!