Yves Provencher/Métro

L’entreprise montréalaise Pharmascience a annoncé lundi un investissement supplémentaire de 55,7M$ et la création de 65 emplois.

L’entreprise spécialisée dans les médicaments génériques investira 8,2M$ pour améliorer ses installations de recherche et développement et pour produire de nouveaux produits. L’entreprise investira en outre 47,5M$ en nouvelles technologies de production, de conditionnement et de gestion de la qualité, notamment sur son site du Technoparc, dans l’arrondissement de Saint-Laurent et à Ville Mont-Royal où siège l’entreprise.

«Ce projet d’investissement renforce la position du Québec dans un secteur clé de l’économie québécoise. Nous sommes ravis de voir que nos actions aident les entreprises québécoises en sciences de la vie à demeurer compétitives dans des marchés où la concurrence est vive», a déclaré le ministre de l’Économie Jacques Daoust. Le gouvernement a octroyé une subvention de 4,8M$ à l’entreprise.

Québec Solidaire dénonce cette subvention gouvernementale. «C’est injustifiable! Surtout que la compagnie Pharmascience est le troisième producteur canadien de médicaments génériques: ses revenus annuels dépassent les 750 millions $. C’est tellement méprisable de voir ce type de pratique alors que les services publics tombent en morceaux sous les compressions et le recours accru à la privatisation», a déclaré le député Amir Khadir.

Parmi les 65 emplois créés, la moitié sont des postes de techniciens en production et en expédition. Une quinzaine de postes de chercheurs s’ajouteront de même que 20 postes liés à la conformité et à l’ingénierie. «On est le plus gros emkployeur dans le domaine pharmaceutique au Québec», a rappelé Christian Blouin, directeur des relations gouvernementales de l’entreprise.

Fondée en 1983, la société privée Pharmascience inc. est aussi le 3e plus important fabricant de produits génériques de détail au Canada avec une main d’œuvre estimée de 1623 employés, dont 1546 au Québec.

Voir une vidéo ici

 

Aussi dans Économie :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!