Canadian Press

TORONTO – Le dollar canadien a reculé mercredi à un niveau qu’il n’avait pas touché depuis plus d’une décennie, alors que les prix du pétrole et de l’or étaient aussi sous pression.

Le huard a cédé 0,53 cent US à 76,70 cents US. Il s’agissait de son plus bas niveau depuis le 1er septembre 2004.

La devise canadienne observe une tendance à la baisse depuis l’été dernier, lorsque le cours du pétrole brut a commencé à s’affaisser.

Le prix du baril de pétrole a chuté sous la barre des 50 $ US dans les transactions de la Bourse des matières premières de New York, mercredi, terminant la séance à 49,19 $ US le baril. De son côté, l’once d’or a perdu 12 $ US à 1091,50 $ US.

Outre la dépréciation des prix des matières premières, l’accentuation récente de la faiblesse du dollar canadien est aussi attribuable à la baisse du taux d’intérêt directeur de la Banque du Canada annoncée il y a une semaine.

Le taux de financement à un jour de la banque centrale se situe actuellement à 0,5 pour cent.

Aussi dans Économie :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!