Getty Images/iStockphoto

HALIFAX – Les usines canadiennes qui produisent du papier satiné continueront à payer les droits de douane élevés qui leur ont été imposés cet été par le département américain du Commerce.

Dans une décision publiée mercredi, le département a déclaré avoir déterminé que le papier satiné canadien importé aux États-Unis avait reçu des subventions compensables variant entre 17,87 et 20,18 pour cent.

Cette décision maintient, et dans certains cas augmente, la hausse des tarifs mise en place en juillet à la suite d’un jugement préliminaire.

La mesure commerciale découle d’une plainte déposée par deux producteurs américains de papier satiné, affirmant que les produits canadiens étaient subventionnés de manière injuste pour les fabricants des États-Unis.

En vertu de la décision, l’usine de Port Hawkesbury Paper en Nouvelle-Écosse devra dorénavant verser des droits de douane de 20,18 pour cent, alors que la papetière Produits forestiers Résolu, dont le siège social se trouve à Montréal, devra débourser 17,87 pour cent.

Si les droits demeurent sensiblement les mêmes pour la première, Résolu voit ses tarifs grimper de manière importante par rapport à la hausse de 2 pour cent décrétée cet été.

Dans le cas de la société montréalaise, le département du Commerce a précisé que l’augmentation résultait en partie du refus de la compagnie de collaborer à son enquête.

D’autres usines canadiennes de papier satiné, dont celles de J.D. Irving au Nouveau-Brunswick et de Catalyst Paper en Colombie-Britannique, devront maintenant payer des droits de douane de 18,85 pour cent, comparativement au taux de 11,19 pour cent qui avait été annoncé en juillet.

Port Hawkesbury Paper a déclaré dans un communiqué, mercredi, qu’elle prévoyait contester la décision, soutenant que cette dernière ne s’appuyait «ni sur les faits ni sur le droit».

L’usine a précisé qu’elle allait porter le jugement en appel et qu’elle envisageait d’autres options, dont les tribunaux américains, l’Organisation mondiale du commerce et l’Accord de libre-échange nord-américain.

Le papier satiné est utilisé pour fabriquer une grande variété de produits, incluant des magazines, des catalogues, des brochures d’entreprise et les encarts publicitaires.

Aussi dans Économie :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!