Archives TC Media

Depuis la création de la nouvelle brigade canine à Montréal, à la mi-juillet, 200 contraventions ont été données à des propriétaires de chiens.

En tout, 86% de ces contraventions ont été données parce que le propriétaire n’avait pas de permis animalier pour son chien et 14% parce que le chien n’était pas tenu en laisse.

Cette nouvelle brigade, qui a la capacité de se promener à travers les arrondissements et intervenir dans les secteurs plus problématiques, avait été créée en complément des patrouilleurs d’arrondissement pour serrer la vis aux propriétaires et s’assurer que les règles soient bien connues.

Les propriétaires de chiens – toutes races confondues – doivent tenir leur animal en laisse et posséder un permis, à Montréal. Des amendes de 250$ sont prévues pour les propriétaires qui ne respecteraient pas ces exigences.

Avant la création de cette brigade, seulement 14 000 des 150 000 chiens sur le territoire de la Ville de Montréal étaient enregistrés. C’est maintenant 25 000 chiens qui le sont.

Les requêtes pour obtenir un permis animalier ont effectivement augmenté depuis la création de cette nouvelle brigade. En moyenne, Montréal reçoit 300 demandes par jour depuis la mi-juillet, alors que bon an mal an, la Ville avait l’habitude de recevoir entre 50 et 60 demandes par jour. Ceci représente une augmentation de 25%, a affirmé mercredi matin Anie Samson, responsable de la sécurité publique au comité exécutif de la Ville de Montréal.

Cette brigade avait été créée à l’approche du nouveau règlement qui interdira les nouveaux pitbulls sur le territoire de Montréal en septembre. Mme Samson a affirmé mercredi que «leur projet va très bien» et que ce nouveau règlement sera bientôt soumis au conseil municipal. Il exigera des propriétaires actuels de pitbull que leur chien porte la muselière en public, qu’il soit stérilisé et qu’il soit micropucé (en plus de porter la laisse et d’être enregistré). Aucun nouveau pitbull ne sera accepté sur le territoire de Montréal. La Ville compte également mettre en place de mesures pour s’assurer de la conformité des aménagements des cours arrière de propriétaires de chiens de type pitbull et autres chiens dangereux pour garantir la sécurité du voisinage.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!