Une vidéo montrant le maire de Montréal, Denis Coderre, mettre fin abruptement à l’intervention d’une citoyenne au sujet des pitbulls est devenue virale.

Kim Doucet était allée s’adresser mardi dernier aux élus de l’arrondissement de Ville-Marie pour décrier le futur règlement anti-pitbulls. Alors qu’elle était en train de parler, le maire, Denis Coderre, a mis fin brusquement à son intervention. «Cut the mic» («coupez le micro»), a-t-il signifié aux techniciens, avec un geste de la main. L’intervention, captée sur vidéo et qui s’est déroulée en anglais, a été vue 54 000 fois sur Facebook et près de 8000 fois sur Youtube depuis sa mise en ligne, mercredi.

L’extrait en ligne ne fait que 34 secondes. On y voit Kim Doucet interpeller le maire. «Le monde vous regarde, pendant que vous choisissez d’ignorer la science, les experts […]». Le maire invite alors Mme Doucet à conclure. «Je n’ai pas terminé», affirme Mme Doucet. Denis Coderre tente alors de mettre fin à l’intervention: «Non, non, non, attendez, s’il-vous-plait, Mme Doucet. Attendez. Coupez le micro».

Selon Radio-Canada, l’échange a duré au total 4 minutes 45 secondes. Denis Coderre a indiqué au diffuseur public que Mme Doucet utilisait un ton inadéquat: «Elle partait en peur. Elle criait. Elle hurlait. Il n’y avait aucun dialogue possible même si nous voulions répondre à ses questions».

L’intervention de Mme Doucet n’aurait pas respecté les règles de l’arrondissement, qui prévoient une période de questions, et non de déclarations. Mme Doucet affirme toutefois qu’on lui aurait dit qu’elle pouvait faire un préambule d’une minute trente avant de poser sa question.

Le règlement de la Ville de Montréal interdisant les chiens de type pitbull devrait être adopté le 26 septembre.

Aussi dans Montréal :

blog comments powered by Disqus