Josie Desmarais/Métro

Le Syndicat des employé-e-s du Vieux-Port de Montréal (SEVPM) et la Société du Vieux-Port sont parvenus à une entente de principe lundi, ont annoncé les deux parties, sans toutefois révéler de détails sur les nouvelles conditions de travail.

Le SEVPM a déclenché une grève générale illimitée le 27 mai, après quatre mois de pourparlers infructueux. La question salariale était au coeur du litige, alors que le syndicat réclamait un rattrapage pour fixer le salaire minimal de ses quelque 300 employés à 15$ de l’heure.

Les négociations ont repris à la fin du mois de juin, mais la grève s’est poursuivie durant tout l’été.

L’entente de principe est sujette à l’approbation des employés d’ici mercredi. Le comité de négociation du syndicat leur recommandera d’entériner l’entente.

 

 

Aussi dans Montréal :

blog comments powered by Disqus