MONTRÉAL — Le python royal qui était porté disparu depuis plus d’un mois, dans l’arrondissement montréalais de Verdun, a finalement été retrouvé, lundi après-midi, non loin d’où on avait perdu sa trace.

Un citoyen a remarqué la présence de Lady — nom du désormais célèbre reptile — tout près de la demeure d’où il s’était échappé le 25 août, a raconté la directrice de cabinet de l’arrondissement, Sarah Gagnon-Turcotte. Le résidant de Verdun a déposé une boîte sur le terrain, cloisonnant l’animal pour l’empêcher de prendre la poudre d’escampette.

Le serpent a ensuite été transporté dans une clinique vétérinaire à proximité, a indiqué Mme Turcotte. Celui-ci paraissait affaibli, a-t-elle noté, «probablement» en raison du froid et du jeûne imposé par sa cavale.

Des experts ont d’ailleurs relevé que Lady n’aurait pas pu survivre encore bien longtemps à son errance.

La propriétaire du python devra assumer les coûts des soins vétérinaires, a précisé Mme Turcotte. La police de Montréal avait d’ailleurs réussi à contacter celle-ci en fin d’après-midi.

Le python royal n’est pas considéré comme une espèce dangereuse. S’ils se nourrissent de petits rongeurs, ils ne sont pas venimeux.

Un autre python est toujours porté disparu à Saint-Eustache, dans les Laurentides.

Aussi dans Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!