MONTRÉAL — Le python royal qui était porté disparu depuis plus d’un mois, dans l’arrondissement montréalais de Verdun, a finalement été retrouvé, lundi après-midi, non loin d’où on avait perdu sa trace.

Un citoyen a remarqué la présence de Lady — nom du désormais célèbre reptile — tout près de la demeure d’où il s’était échappé le 25 août, a raconté la directrice de cabinet de l’arrondissement, Sarah Gagnon-Turcotte. Le résidant de Verdun a déposé une boîte sur le terrain, cloisonnant l’animal pour l’empêcher de prendre la poudre d’escampette.

Le serpent a ensuite été transporté dans une clinique vétérinaire à proximité, a indiqué Mme Turcotte. Celui-ci paraissait affaibli, a-t-elle noté, «probablement» en raison du froid et du jeûne imposé par sa cavale.

Des experts ont d’ailleurs relevé que Lady n’aurait pas pu survivre encore bien longtemps à son errance.

La propriétaire du python devra assumer les coûts des soins vétérinaires, a précisé Mme Turcotte. La police de Montréal avait d’ailleurs réussi à contacter celle-ci en fin d’après-midi.

Le python royal n’est pas considéré comme une espèce dangereuse. S’ils se nourrissent de petits rongeurs, ils ne sont pas venimeux.

Un autre python est toujours porté disparu à Saint-Eustache, dans les Laurentides.

Aussi dans Montréal :

blog comments powered by Disqus