Métro Linda Gauthier du RAPLIQ

Quatorze nouvelles stations de métro deviendront universellement accessibles d’ici 2022.

La Société de transport de Montréal (STM) a obtenu 213M$ pour installer des ascenseurs dans le réseau de métro à la suite de l’entente d’investissements survenue cet été entre Québec et Ottawa sur la réfection des réseaux de transport en commun. Sur une enveloppe budgétaire de 775M$ pour la Grande région métropolitaine, 659M$ doivent être remis à la STM.

«C’est le premier projet concret qu’on met de l’avant et c’est sur l’accessibilité universelle», a indiqué mardi le maire de Montréal, Denis Coderre. Ce dernier a expliqué qu’il est bien au fait des attentes des Montréalais concernant l’accessibilité universelle dans le métro, mais que le cout élevé des travaux fait en sorte qu’il était impossible de lancer un grand chantier. «Comme dans bien d’autres domaines, on aimerait avancer vite», a-t-il dit.

Quatorze stations de métro s’ajoutent ainsi à la liste des dix stations déjà universellement accessibles et de celles où les travaux sont en cours ou sur le point d’être déclenchés. Elles ont été choisies puisque les travaux de réaménagement s’annoncent les moins complexes.

«Nous commençons par celles qui sont les plus simples de façon à maximiser les fonds disponibles, a affirmé le président de la STM, Philippe Schnobb. En moyenne, c’est environ 10M$ par station. Ça peut varier. Ça dépend du niveau de complexité.»

À terme, en 2022, le métro de Montréal comptera 31 stations conviviales pour les personnes à mobilité réduite, les personnes âgées et les parents accompagnés de jeunes enfants en poussette. La STM souhaite que l’ensemble de son réseau devienne universellement accessible, mais elle ne s’avance pas sur un échéancier.

Pour le porte-parole en matière de transport de Projet Montréal, Craig Sauvé, ces investissements en accessibilité universelle dans le réseau du métro constitue «un rattrapage». «La Ville a pris du retard, a-t-il dit. On avait promis dans le Plan de transport de 2008 de rendre trois stations accessibles par année et depuis le dernier mandat, c’est une par année qui a été réalisée.»

M. Sauvé n’hésite pas de parler de «manque de sérieux» et même de «ratés» pour les projets d’accessibilité universelle dans le métro, en évoquant la station Bonaventure accessible seulement des quais aux tourniquets, la station Beaubien, qui a été fermée pendant tout un été sans qu’un ascenseur y soit installé, ou même de la station Vendôme inaccessible en fauteuil roulant à l’ouverture du Centre universitaire de santé McGill (CUSM), qui se trouve à proximité.

La présidente du Regroupement des activistes pour l’inclusion au Québec (RAPLIQ), Linda Gauthier, a accueilli avec prudence l’annonce de la Ville de Montréal et de la STM. «On s’attend à ce qu’ils nous disent qu’ils ne pouvaient pas faire 14 stations parce que ça a coûté plus cher, [mais] on n’acceptera rien de moins qui est sur la table», a-t-elle insisté.

Si Mme Gauthier est ravie à l’idée que des stations comme Université de Montréal, Angrignon ou McGill deviennent accessibles, elle déplore que la station Jean-Drapeau ait été choisie, considérant que la ligne jaune est inaccessible pour les personnes à mobilité réduite à la station Berri-UQAM ou Longueuil–Université de Sherbrooke. «On aurait dû privilégier une autre station», a-t-elle mentionné.

Le RAPLIQ a déposé en avril 2015 une requête en Cour supérieure pour obtenir l’autorisation d’intenter un recours collectif contre la STM, l’Agence métropolitaine de transport, le ministère des Transports du Québec et la Ville de Montréal. Il juge que ceux-ci ont fait très peu d’efforts pour rendre le réseau montréalais de transport en commun universellement accessible. Il s’attend à ce que le juge rende une décision à la fin de l’année 2016 ou au début de 2017.

Liste de stations de métro qui deviendront accessibles d’ici 2022

  • Jean-Talon (ligne bleue)
  • Jean-Drapeau
  • Angrignon
  • Jolicoeur
  • Place-des-Arts
  • Namur
  • Outremont
  • Université de Montréal
  • Radisson
  • Place-Saint-Henri
  • Préfontaine
  • McGill
  • Villa-Maria
  • D’Iberville

Liste des stations où des travaux sont prévus ou en cours

  • Rosemont – 2016
  • Place-d’Armes – 2017
  • Honoré-Beaugrand – 2017
  • Du Collège – 2018
  • Bonaventure – 2018
  • Viau – 2019
  • Vendôme – 2019
  • Berri-UQAM (ligne verte) – 2019
  • Mont-Royal – 2020

Liste des stations déjà accessibles

  • Montmorency
  • De la Concorde
  • Cartier
  • Lionel-Groulx
  • Berri-UQAM (ligne orange)
  • Henri-Bourassa
  • Côte-Vertu
  • Champ-de-Mars
  • Jean-Talon (ligne orange)
  • Snowdon

Aussi dans Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!