Le gouvernement fédéral annoncera vendredi un financement de 633 000 $ sur trois ans pour aider des jeunes immigrants, notamment des réfugiés, à obtenir une première expérience de travail à Montréal.

Intégrer le marché du travail canadien lorsqu’on a immigré récemment est souvent difficile, selon Lida Aghasi, directrice générale du Centre social d’aide aux immigrants (CSAI), qui gèrera cette enveloppe accordée dans le cadre du programme Connexion compétences de Service Canada. Elle se réjouit donc qu’une vingtaine de jeunes de 18 à 30 ans puissent chaque année suivre des cours de préparation à l’emploi pendant cinq semaines au CSAI, puis effectuer 17 semaines de stage en entreprise, principalement en service à la clientèle. Ils seront payés au salaire minimum durant tout le processus, l’employeur déboursant la moitié du montant. Un projet similaire a déjà eu lieu l’an dernier et l’année précédente, mais un financement sur trois ans est important pour sa stabilité, selon Mme Aghasi.

Le recrutement de la première cohorte, déjà effectué, a démontré une très grande popularité, une vingtaine de candidats n’ayant pas obtenu de place.

«Il y a des gens qui nous ont appelé en pleurant parce qu’ils n’ont pas été sélectionnés.» – Lida Aghasi, directrice générale du Centre social d’aide aux immigrants (CSAI)

Comme Mme Aghasi observe que de nombreux réfugiés syriens seraient prêts à entreprendre de telles démarches d’emploi, elle a fait une demande auprès de Service Canada pour créer une cohorte supplémentaire composée uniquement de cette clientèle. Le CSAI collabore également avec la Croix-Rouge pour donner soutenir la démarche en employabilité de 200 réfugiés syriens parrainés par des groupes privés.

Aussi dans Montréal :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!