FELIX O.J. FOURNIER/TC MEDIA

Au moins trois personnes ont été blessées vendredi soir à la suite d’une altercation survenue à l’intérieur du métro McGill, au centre-ville de Montréal. L’agression armée est survenue vers 18h45, près de l’édicule situé aux coins du boulevard Robert-Bourassa et de l’avenue Président-Kennedy.

À leur arrivée sur les lieux, les policiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) n’ont localisé aucune victime. Des recherches auprès des hôpitaux montréalais ont toutefois permis de retrouver deux hommes dans la vingtaine qui avaient été blessés. Leur vie ne serait pas en danger.

Une troisième victime a été repérée au métro Berri-UQAM. Il s’agit d’une femme dans la vingtaine, atteinte au haut du corps à l’aide d’une arme blanche. Les autorités ne craignent pas pour sa vie.

Une grande partie du métro McGill a été évacuée à la suite de l’incident afin de protéger la scène de crime. En conséquence, les trains de la ligne verte ne s’arrêtaient plus à la station, a indiqué la Société de transport de Montréal sur Twitter. Le service régulier a repris vers 22h15.

Les enquêteurs du SPVM doivent analyser les bandes vidéo captées sur les lieux et rencontrer les trois personnes impliquées afin de faire toute la lumière sur l’événement.

Aucune arrestation n’a eu lieu dans cette affaire.

Aussi dans Montréal :

blog comments powered by Disqus