Chantal Levesque

C’est le capitaine sud-coréen Danel Ju qui a remporté la 178e Canne à pommeau d’or qui est remise chaque année au premier navire océanique entré au port de Montréal sans escale.

Ce dernier dirige le Chem Sirus, un navire enregistré au Libéria qui a déchargé une cargaison d’acide phosphorique destinée notamment à la fabrication d’engrais. Le navire poursuivait déjà sa route vers les États-Unis au moment de la cérémonie.

Selon des données préliminaires, le port de Montréal a traité 35,2 millions de tonnes de fret en 2016, soit 24% de plus qu’en 2012. Une hausse similaire a aussi été enregistrée du côté des croisières depuis quatre ans.

D’après l’administration du port de Montréal, «cette tradition maritime revêt un caractère particulier cette année, compte tenu des célébrations du 375e anniversaire de la Ville de Montréal et du 150e anniversaire de la Confédération du Canada».

«Le Port de Montréal est au cœur de ces anniversaires, et je suis certaine que nos partenaires se sentent tout autant interpelés par l’histoire, car le commerce maritime a joué un rôle de premier plan dans le développement de la métropole et du pays», a ajouté Sylvie Vachon, PDG de l’Administration portuaire de Montréal.

Aussi dans Montréal :

blog comments powered by Disqus