Chantal Levesque

L’entreprise de voitures en libre-service car2go modernise sa flotte de véhicules, mais elle n’envisage pas d’électrification dans l’immédiat.

L’entreprise allemande qui compte une vingtaine d’employés à Montréal met sur la route 340 nouveaux modèles de la Smart Fortwo à partir de lundi. Sièges chauffants, fonction Bluetooth intégrée et moteur plus puissant : les nouveaux véhicules font mentir les sceptiques qui croient que la Smart n’est pas faite pour les hivers montréalais. Même au lendemain de la tempête qui a laissé 35cm de neige, la voiture se faufilait bien entre les bancs de neige.

Par contre, l’électrification de la flotte, telle que souhaitée par le maire Coderre est toujours à l’agenda, n’est pas prévue à court terme, même s’il existe des modèles électriques de la Smart.

«Les discussions avec la Ville se poursuivent, explique Jérémi Lavoie, directeur général de car2go Montréal. On attend de recevoir le calendrier et les plans de déploiement des bornes de recharge dans les quartiers résidentiels. C’est là qu’on en a le plus besoin, car c’est là que se retrouvent les autos la nuit et c’est durant cette période que se fait généralement la recharge.»

En outre, la Ville rechigne toujours de fournir des vignettes de stationnement universelles au centre-ville, ce qui permettrait aux autos en libre-service de pouvoir se garer dans les secteurs résidentiels non tarifés. «Dans les autres arrondissements, la Ville a fait passer la vignette à 1320$ par véhicule, ce qui fait de Montréal, un des endroit le plus cher au monde pour faire de l’auto-partage», souligne M. Lavoie. Ce dernier précise qu’à Vancouver, la vignette pour les voitures en libre-service se vend 73$ par véhicule.

De son côté la Ville précise avoir déjà installé 52 bornes à Montréal dans le cadre du projet de Circuit électrique et que l’installation de 98 autres sera finalisée au printemps dans huit arrondissements centraux. «La Ville compte toujours se doter de près de 1 000 bornes sur son territoire d’ici 2020. Et l’objectif d’avoir une flotte de véhicules partagés 100% électriques d’ici 2020 est toujours d’actualité, et nous sommes confiants de le réaliser», précise Dorothée Philippon, porte-parole de la Ville.

L’entreprise car2go a vu le nombre de ses inscriptions augmenter de 43% l’année dernière à Montréal. Elle vient aussi d’installer une version plus rapide de son application de réservation de véhicules et elle ajoutera plus tard cette année, des berlines Mercedes à sa flotte afin de répondre aux demande de la clientèle qui souhaite des véhicules de quatre places.

 

Aussi dans Montréal :

Dû à un problème technique relié à la publication de publicités sur notre site web, nous avons temporairement désactivé la zone de commentaires sur le site web. En attendant que le problème soit réglé, nous invitons les lecteurs à faire leurs commentaires via notre page Facebook, soit directement sur notre mur, ou en message privé. Merci de votre compréhension et merci de nous lire!