Archives TC Media

Accusé notamment de fraudes par carte de crédit, le fils du maire de Montréal a vu sa première audience au Palais de justice être reportée.

Représenté par son avocat, Alexandre Coderre, 21 ans, n’était pas présent ce lundi matin au tribunal. Son dossier sera à nouveau examiné le 20 juin prochain.

Alexandre Coderre fait face à cinq chefs d’accusation à la suite de transactions effectuées sur l’internet. Il risque jusqu’à 14 ans de prison. Il aurait réalisé deux fraudes par carte de crédit pour une somme supérieure à 5000$. Il est également accusé d’entrave à la justice et d’avoir signé une fausse déclaration, accusant une autre personne d’avoir commis des actes criminels.

«Il est bien entouré par sa famille et il est serein dans le processus», a souligné son avocat Me Conrad Lord. Reconnaissant un dossier «médiatisé», ce dernier promet d’être «le plus transparent possible». «C’est un jeune homme. On est là pour l’aiguiller, l’aider, a-t-il repris. C’est le fils d’un père, point. Ça n’a aucun lien avec le rôle du père, ni de près, ni de loin.»

Les infractions, telles que décrites dans des documents judiciaires, auraient débuté le 12 janvier 2015. L’intéressé était alors âgé de 19 ans.

La Couronne a précisé avoir remis les preuves à l’avocat de la défense le 24 mars.

Aussi dans Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!