Mario Beauregard / Métro

Des dizaines de personnes ont marché dans les rues du quartier Côte-des-Neiges, dimanche après-midi, pour réclamer la régularisation des sans-papiers sur le territoire canadien et la fin des déportations et des détentions.

La marche annuelle du groupe Solidarité sans frontières avait également pour but de réclamer que la ville de Montréal devienne une véritable ville sanctuaire.

En février dernier, le conseil municipal avait adopté une résolution déclarant Montréal «ville sanctuaire».

Or, selon les militants de Solidarité sans frontières, cette décision a eu peu d’impact sur la réalité des réfugiés et des personnes sans statut.

«De tels gestes ont une portée surtout symbolique et font très peu pour contester la violence des frontières. Elles ont le potentiel de faire plus de mal que de bien, car elles créent des fausses attentes» a jugé Graham Latham, un des organisateurs de la marche, dans un communiqué de Solidarité sans frontières.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!