Mario Beauregard/Métro Valérie Plante

Signe que les élections municipales approchent, Projet Montréal y va d’une promesse électorale en faveur de la construction de nouvelles écoles à Montréal. Le formation politique, qui occupe le rôle d’opposition officielle à l’Hôtel de Ville, s’engage à réserver des terrains dans les prochains projets de développement afin que de nouvelles écoles puissent être érigées.

«Les écoles de Montréal débordent, des centaines d’enfants doivent fréquenter des écoles situées loin de leur demeure, a indiqué la chef Valérie Plante. Ça ne peut plus durer. La Ville de Montréal a un rôle à jouer pour rétablir la situation.»

Mme Plante a entre autres ciblé les projets de développement du site de l’ancien hôpital de Montréal pour enfants et du Programme particulier d’urbanisme Assomption Nord, pour lesquels aucun espace n’a été réservé pour des écoles. L’Office de consultation publique de Montréal a d’ailleurs recommandé, dans les deux cas, de construire une école dans le secteur pour desservir les nouvelles populations. L’administration du maire Coderre s’est dite ouverte à cette possibilité pour le projet qui touche l’arrondissement de Ville-Marie.

Projet Montréal croit que la Ville est financièrement en mesure de réserver des terrains pour des écoles. Le parti politique a remis en question certaines dépenses de l’administration Coderre, telles que les 24M$ consacrés à la Formule E et les 35M$ investis dans le nouvel amphithéâtre du parc Jean-Drapeau.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!