En charge des plans et devis pour le remplacement de l’autoroute Bonaventure, la compagnie Les consultants S.M. se défend d’avoir réalisé des «fautes» et «erreurs», telles que l’affirme la Ville de Montréal.

Alors que l’administration municipale lui réclame plus de 516 000$, cette firme affirme, dans un communiqué transmis mardi à Métro, avoir «tenté à maintes reprises de contacter la Ville». Celle-ci avait envoyé, le 16 mai 2016, une mise en demeure afin de dénoncer des «omissions» dans les documents qui ont été utilisées, notamment pour la démolition de l’autoroute Bonaventure l’été dernier.

«[Les consultants S.M.] déplore avoir obtenu peu de collaboration pour comprendre les détails quant aux allégations formulées dans la plainte», écrit l’entreprise qui assure «avoir accompli un travail rencontrant toutes les exigences, et ce, dans un délai exceptionnel si l’on tient compte de l’ampleur et de la complexité du projet de réaménagement de l’autoroute Bonaventure».

En février 2014, la Ville avait fait appel à cette compagnie pour la réalisation des plans visant à démolir la structure de l’autoroute Bonaventure, datant de 1966, afin de la remplacer par  un boulevard urbain. Les «négligences», selon l’administration, ont ensuite engendré des travaux imprévus réalisés par une autre entreprise, ainsi qu’une dépense additionnelle de plus de 2M$.

Le 7 juillet, les élus du comité exécutif ont autorisé le service des affaires juridiques à entamer une action en justice contre Les consultants S.M.

Aussi dans Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!