Josie Desmarais

Du 10 au 20 août, les organisateurs de Fierté Montréal délocaliseront une partie de leurs activités dans le parc des Faubourgs, situé à l’intersection des rues Ontario et De Lorimier, dans Centre-Sud, ce qui occasionnera d’autres fermetures de rues dans le quartier. Après les perturbations liées à la Formule E, la patience des résidants du Centre-Sud sera-t-elle encore mise à l’épreuve? Les organisateurs se veulent rassurants.

«On n’enclave pas les gens et la circulation pourra se faire en journée. Les espaces de stationnement avec vignette seront relocalisés par la Ville, pour ceux qui perdent leur place. On a installé la scène et des tours relais pour minimiser le bruit et on s’est arrangés pour que les jeux d’eau restent accessibles aux enfants», énumère notamment Jean-Sébastien Boudreault, vice-président de Fierté Montréal. Une somme a même été budgétée pour replanter la pelouse, si nécessaire.

Le dépliant distribué aux habitants du secteur indique que les rues adjacentes au parc jusqu’à la rue Papineau seront inaccessibles entre 17h et minuit en semaine (et de 13h à minuit la fin de semaine) sauf pour les résidants, et que certaines places de stationnement seront inutilisables. En outre, la ligne d’autobus 125 sera déviée durant les heures de fermeture de la rue Ontario.

Les résidants rencontrés sur la rue Dorion n’étaient pas inquiets, même s’ils feront face aux décibels des Marie-Mai, Nelly Furtado, David Usher, Radio Radio et des autres concerts gratuits qui se succéderont pendant 10 jours, parfois jusqu’à 23h. «Ça va mettre de l’animation», a souligné Cécile, qui habite face au parc.

Sachant qu’il s’agit d’un secteur résidentiel et familial, n’aurait-il pas mieux fallu rester dans le Quartier des spectacles? «On a dû refuser des visiteurs à deux reprises à la place Émilie-Gamelin l’année dernière et la place des Festivals n’offrait pas suffisamment de journées disponibles», indique M. Boudreault, qui ajoute avoir aussi regardé du côté des stationnements de Radio-Canada.

Avant de faire faillite, le festival concurrent Divers/Cité avait connu un échec cuisant au Vieux-Port en 2014. L’organisme Fierté Montréal a donc finalement retenu le parc des Faubourgs qui, lui, offre une proximité avec le Village.

Du côté de l’arrondissement de Ville-Marie, la porte-parole Anik de Repentigny ajoute que «Fierté Montréal a déjà rencontré les résidants pour les informer de tous les inconvénients» et que «seuls les gens avec une preuve de résidence pourront passer aux avenues Lalonde, Malo ou Papineau».


Trois dates à retenir (parmi d’autres)

La Fierté regroupe pas moins de 260 évènements. Au-delà des concerts, voici trois dates à retenir:

  • 18 août: Conférence internationale Égalité et légalité qui abordera notamment la question de l’homoparentalité (420, rue Sherbrooke Ouest)
  • 19 août: Journée communautaire où des kiosques seront aménagés le long de la rue Sainte-Catherine
  • 20 août: Défilé de la Fierté (départ à midi au centre-ville)

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!