Le gouvernement du Québec a remis jeudi une aide financière de près de 60M$ à la Ville de Montréal pour la réalisation de travaux qui permettront d’éviter la contamination de l’eau brute acheminée à l’usine de production d’eau potable Atwater.

Le ministre de l’Occupation du territoire, qui est également responsable de la région de Montréal, Martin Coiteux, et le maire Denis Coderre ont donné un point de presse jeudi matin sur le site d’excavation d’un immense puits situé au coin de la rue Gordon et du boulevard Champlain, dans l’arrondissement de Verdun. Derrière eux, des pelles mécaniques et de nombreux employés de la construction avaient momentanément mis sur pause les travaux qu’ils effectuent depuis le mois de juin afin de rénover dans un délai d’un an la canalisation souterraine responsable d’alimenter en eau brute l’usine de filtration Atwater.

Le montant annoncé par Martin Coiteux, qui s’élève à 59,8M$, servira à la construction d’un tunnel de six mètres de diamètre qui remplacera le tronçon du canal de l’aqueduc qui longe l’autoroute 15 sur une distance de près d’un kilomètre. Un puits sera également creusé aux deux extrémités de cette canalisation souterraine.

Le tronçon actuel, qui est à ciel ouvert, présente des risques pour la santé des Montréalais, car les travaux réalisés entre autres sur le pont Champlain et l’échangeur Turcot pourraient contaminer l’eau qui sert à approvisionner l’usine Atwater.

«Ce projet permettra d’éviter la contamination de l’eau potable de la métropole» et d’assurer «la sécurité des habitants», a expliqué M. Coiteux. Le maire Denis Coderre a quant à lui indiqué que la progression rapide des travaux de construction sur l’échangeur Turcot et le pont Champlain nécessitait d’«agir rapidement pour assurer la sécurité et la santé de la population».

Les travaux de construction ayant lieu à proximité de nombreux immeubles résidentiels, le maire a affirmé que «des murs anti-bruit» seront mis en place «pour réduire les inconvénients causés par le bruit».

En tout, une somme de 78M$ sera déboursée pour ce projet de canalisation fermée et la Ville de Montréal entend investir près de 6G$ dans ses infrastructures d’eau d’ici 2027.

Aussi dans Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!