Mario Beauregard | Métro De gauche à droite: Robert Beaudry (Saint-Jacques), Valérie Plante, Sophie Mauzerolle (Sainte-Marie) et Jabiz Sharifian (Peter-McGill).

La chef de Projet Montréal, Valérie Plante, a annoncé lundi les trois candidats de l’arrondissement de Ville-Marie, profitant de l’occasion pour formuler de vives critiques envers l’administration de Denis Coderre.

«On a des élections à gagner le 5 novembre et on a un arrondissement à reprendre au complet», a entonné Valérie Plante dans le parc Charles-S.-Campbell, qui se situe entre les districts Sainte-Marie et Saint-Jacques. Pour ce faire, l’élue de Sainte-Marie s’est entourée de candidats dotés «d’expertise dans des domaines complémentaires».

L’ingénieure Jabiz Sharifian représentera le district Peter-McGill. «Je compte sur elle pour nous aider à faire une meilleure gestion des chantiers de la ville», a indiqué la chef du parti. Le directeur de l’organisme Le PAS de la rue, Robert Beaudry, sera candidat dans le district Saint-Jacques. Sophie Mauzerolle, anciennement à la Ville de Montréal, sera candidate dans le district de Sainte-Marie, ainsi que la colistière de Valérie Plante.

La chef du parti de l’opposition a insisté sur les nombreux enjeux qui préoccupent les citoyens de cet arrondissement «névralgique», des besoins «laissés de côté» par l’administration actuelle, estime-t-elle. Elle critique, entre autres, l’inaction de Équipe Coderre quant à la sécurisation des zones scolaires, la gestion des chantiers et le projet de redéveloppement de l’ancien Hôpital de Montréal pour enfants.

«L’administration Coderre a présenté une stratégie du centre-ville et c’est intéressant de vouloir ajouter des écoles, mais il y a des gens qui habitent sur le terrain en ce moment et qui ont des besoins en ce moment et ils ne sont pas entendus», a soutenu Sophie Mauzerolle, qui a oeuvré dans le milieu scolaire pendant plusieurs années.

Un manque d’écoute fortement dénoncé par la chef du parti.

«[Les conseillers] ne sont pas là, ils sont déconnectés, les gens en ont assez, a martelé Valérie Plante. On a infligé la Formule E aux citoyens, sans trop leur demander leur avis, et en dénigrant leurs récriminations par la suite.»

Projet Montréal annoncera mardi sa stratégie pour sécuriser les déplacements des écoliers.

Au moment de mettre en ligne, Équipe Coderre n’avait pas répondu aux demandes d’entrevue de Métro.

Aussi dans Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!