Romain Schué/Métro Marvin Rotrand, chef de Coalition Montréal

Le parti d’opposition municipale, Coalition Montréal, présentera mercredi son candidat à la mairie de Montréal. Celui-ci sera une «option centriste» par rapport à Denis Coderre et Valérie Plante pour le scrutin prévu le 5 novembre, d’après la formation politique.

Fondé par Marcel Côté, candidat défait à la mairie de Montréal en 2013, Coalition Montréal avait tenté d’attirer dans ses rangs l’avocate Anne-France Goldwater. La juriste a finalement rejeté la proposition et a choisi de soutenir, publiquement, la chef de Projet Montréal, Valérie Plante.

Malgré ce refus, Marvin Rotrand, chef et seul élu du parti, avait indiqué à Métro avoir d’autres options et être toujours en contact «des personnes qui réfléchissent». Le but, expliquait-il, serait d’avoir «un conseil plus collégial».

«Je n’aime pas la rigidité actuellement des lignes du parti, indiquait Marvin Rotrand, conseiller de Snowdon, trouvant qu’une porte était ouverte entre «la gauche extrême» de Projet Montréal et le parti du maire de Montréal. «J’aimerais voir moins de votes en bloc et plus de vraies discussions au conseil municipal», avait-il ajouté.

En 2013, Coalition Montréal avait obtenu six sièges au conseil municipal. Depuis, de nombreux mouvements ont fragilisé le parti. Réal Ménard, Russell Copeman et Elsie Lefebvre ont rejoint Équipe Coderre et Benoit Dorais a quant lui pris la direction de Projet Montréal. Élu à Saint-Léonard, Domenico Moschella est décédé en 2015, quelques mois après celui du fondateur du parti, Marcel Côté. Le district qu’il représentait a ensuite été repris par Équipe Coderre au cours d’une élection partielle.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!