Mario Beauregard / Métro Le quartier général du SPVM

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) a annoncé jeudi qu’il ouvrait une ligne téléphonique temporaire dédiée entièrement à la dénonciation des agressions sexuelles. Le service de police prend cette décision dans la foulée des dénonciations d’inconduites sexuelles de Gilbert Rozon et Éric Salvail, croyant que cela pourrait inciter plus de victimes à dénoncer leur agresseur.

Le SPVM a indiqué que cette ligne téléphonique temporaire (514-280-2079) serait en service de 7h à 22h, du lundi au vendredi.

En matinée, le corps policier avait invité toutes les victimes à faire des dénonciations. «Nous sommes à l’écoute», avait-on écrit sur les réseaux sociaux, ajoutant qu’il est important de dénoncer toute agression sexuelle.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!