Getty Images/iStockphoto

MONTRÉAL — La Sûreté du Québec (SQ) a perquisitionné jeudi soir le quartier général du Service de police de la ville de Montréal (SPVM), situé sur la rue Saint-Urbain. La SQ indique que l’opération a été menée par l’équipe mixte d’enquête.

Cette équipe composée d’enquêteurs de plusieurs corps policiers du Québec a été formée pour se pencher sur les allégations de fabrication de preuve à la Division des enquêtes internes du SPVM par d’anciens agents.

Radio-Canada affirme qu’un membre de la direction proche du directeur Philippe Pichet serait visé.

Le quotidien La Presse précise que la perquisition est liée à « des informations voulant qu’un officier de haut rang ait, durant plusieurs mois, réclamé des primes normalement consenties pour une fonction supérieure, de même que des heures supplémentaires, alors qu’il n’en aurait pas eu le droit ».

Le quotidien montréalais rapporte également que les enquêteurs recherchent des documents leur permettant d’étoffer ces allégations.

Le poste de quartier 38 dans l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal et d’autres emplacements seraient aussi perquisitionnés selon plusieurs médias.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!