Archives Métro Valérie Plante et Richard Bergeron en 2013

L’ancien chef de Projet Montréal, Richard Bergeron, a récemment multiplié les éloges envers la nouvelle mairesse de Montréal, Valérie Plante. Mais celle-ci a provisoirement fermé la porte à un retour de celui qui avait tenté sa chance lors des dernières élections avec Équipe Coderre.

Le fondateur de Projet Montréal, qui avait quitté son parti en 2014 pour rejoindre les rangs de Denis Coderre, pourrait-il travailler prochainement avec Valérie Plante? «En termes de besoins immédiats, c’est non», a clamé cette dernière, rencontrée mercredi par Métro.

«Je suis vraiment en train de regarder au sein de nos élus», a-t-elle ajouté, avant de se garder un réserve pour l’avenir. «Qui sait?» a conclu celle qui n’a pas caché sa surprise en apprenant les derniers commentaires de Richard Bergeron.

Après avoir comparé lundi, sur les réseaux sociaux, Valérie Plante à «une capitaine fantastique», l’intéressé a encore vanté les louanges de la nouvelle mairesse mercredi, au 98.5FM. Félicitant la «campagne extraordinaire» de Projet Montréal, il s’est dit «admiratif» de Mme Plante, qu’il avait découverte en 2013. «J’avais vu qu’il y avait des embryons de potentiel politique extraordinaire dans cette femme-là», a-t-il déclaré.

Trois jours avant ces élections, M. Bergeron avait pourtant pris la parole, en compagnie d’autres élus d’Équipe Coderre, pour mener une attaque contre l’adversaire principale de Denis Coderre. Il avait notamment qualifié son ancienne formation politique de «radicale» et «d’extrême gauche». «Avec Projet Montréal, à mon sens, c’est fini l’investissement au centre-ville», avait-il précisé.

«Ça fait partie de la game», s’est-il justifié au cours de cette entrevue radiophonique, tout en reconnaissant être «à la recherche d’un emploi» et ne pas «raconter de bobards» en vantant les mérites de la nouvelle mairesse.

Défait dans Ville-Marie avec Équipe Coderre, au détriment d’un candidat de Projet Montréal, M. Bergeron avait aussi rayé sur son compte Twitter, au lendemain du scrutin, toutes les mentions liées à son expérience auprès de l’administration Coderre. On peut désormais lire, dans sa biographie, qu’il est «toujours au service de Montréal», avant d’ajouter «Fondateur de Projet Montréal, auteur et urbaniste.»

 

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!