Ivanhoé Cambridge Plan de la nouvelle esplanade de la Place Ville Marie

Ivanhoé Cambridge injectera 200M$ dans le réaménagement de l’Esplanade de la Place Ville Marie.

La filiale immobilière de la Caisse de dépôt et placement du Québec en a fait l’annonce jeudi. Elle entend créer un nouveau pavillon de verre pour remplacer les lanterneaux, en plus de construire «un escalier monumental» entre l’esplanade et l’axe central de l’avenue McGill College. Les façades des immeubles du 2 et 3 Place Ville Marie seront aussi remplacés et l’offre commerciale sera révisée.

Ivanhoé Cambridge a fait appel aux firmes Sid Lee Artchitecture et Menkès Shooner Dagenais Létourneux Architectes pour réaliser les plans. Ceux-ci ont d’ailleurs obtenu le feu vert de l’architecte Henry N. Cobb, qui a dessiné les plans de la Place Ville Marie.

«La revitalisation de l’Esplanade a été méticuleusement pensée et imaginée avec brio, a fait part M. Cobb par communiqué. Ce projet redéfinira le rôle de Place Ville Marie comme espace de vie à Montréal, tout en remplissant la promesse de la vision originale, ce qui me plaît énormément.»

Le vice-président principal, Bureaux, Québec d’Ivanhoé Cambridge, Bernard Poulin, a quant à lui indiqué par voie de communiqué que des activités culturelles et «expérientielles» pourront être organisées sur la nouvelle esplanade.

Les travaux sur l’Esplanade de la Place Ville Marie seront réalisés en 2018 et 2019. Ils font partie du vaste chantier de près de 1G$ qu’a lancé Ivanhoé Cambridge au centre-ville de Montréal. Celui-ci comprend aussi la rénovation du Fairmount Le Reine Elizabeth, la construction de la Maison Manuvie (900, rue De Maisonneuve Ouest) et la réfection du Centre Eaton.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!