Josie Desmarais Valérie Plante

L’administration de Valérie Plante met sur pied un groupe de réflexion qui s’intéressera aux différents enjeux liés à la discrimination.

Ce mandat reste à définir, a précisé lundi, au cours d’un point de presse, la mairesse de Montréal. Celui-ci sera néanmoins axé sur la lutte contre la discrimination dans les instances de la Ville et le recrutement des employés municipaux.

Ce groupe devrait également se pencher sur «comment la politique doit s’ajuster à cette réalité qui ne date pas d’hier», a souligné Mme Plante, fortement critiquée au début de son mandat en raison du manque de représentativité au sein de son comité exécutif.

«C’est une volonté claire de l’administration de dire que oui, à Montréal, on veut davantage de représentativité dans nos institutions. On veut que tous les Montréalais se sentent interpellés, notamment dans la fonction publique», a-t-elle précisé.

Cette table ronde comprendra quinze personnes, dont Haroun Bouazzi, coprésident de l’Association des musulmans et des Arabes pour la laïcité au Québec, ainsi qu’un membre du cabinet de la mairesse et un membre du comité exécutif.

Ces derniers devront émettre des pistes de solution, d’ici 2018, qui seront présentées au comité exécutif, a détaillé la mairesse Plante.

L’opposition sceptique
Mouvement Montréal, l’opposition officielle à l’hôtel de ville, a mis en question «la pertinence» d’une telle annonce.

«Il n’y a pas besoin d’une autre table ronde sur cet enjeu», a déclaré le chef de l’opposition, Lionel Perez, qui a mis en avant la présence du Conseil interculturel de Montréal.

«Pour nous, c’est intéressant d’entendre les préoccupations de la population, a répondu Valérie Plante. On peut toujours avoir plus d’espace pour discuter de comment aller de l’avant et avoir une meilleure représentation. Si on en avait pas besoin, on ne serait pas dans cette situation actuelle.»

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!