Journal Métro

Plusieurs chutes et collisions à cause du froid

Le froid entraîne plusieurs cas de chutes et des collisions aux urgences.

Urgences-santé observe une hausse du nombre d’incidents liés au grand froid sur le territoire montréalais, jeudi après-midi.

Les Montréalais devront prendre garde au manque d’adhérence au sol lors de prochains jours, car le temps froid a rendu les rues et trottoirs glissants causant de nombreux voyages aux urgences.

«Nous avons une augmentation des appels liés aux chutes et aux collisions automobiles aujourd’hui à cause du froid. On est 15 % plus occupé qu’à l’habitude», estime Valérie Tremblay, chef aux opérations pour Urgences-santé.

Celle-ci recommande aussi en cette période hivernale d’éviter d’utiliser les appareils de chauffage d’appoint au gaz, qui causeraient de nombreux cas d’intoxication au monoxyde de carbone chaque année.

Par ailleurs, les hôpitaux de la métropole sont bondés dans certains secteurs. L’urgence de l’hôpital Maisonneuve-Rosemont  présente un taux d’occupation de 146 % de ses civières, tandis que l’hôpital général Juif Mortimer B. Davis affiche complet à 143 %. La situation la plus critique se trouve à l’Hôpital de Montréal pour enfants, dont 175 % des civières sont requises pour répondre à la demande.