Une quatrième opération de chargement de neige va démarrer dimanche soir, dès 19h, dans les rues montréalaises.

Près de 36 cm de neige sont tombés à Montréal entre vendredi soir et samedi. La Ville prévoit déblayer l’ensemble des 10 000 km de trottoirs et de chaussées que compte la métropole d’ici 5 jours.

Deux opérations similaires ont déjà été réalisées en décembre, avant le lancement d’un troisième chargement début janvier.

«J’invite les citoyens à être prudents dans leurs déplacements, et même à les reporter si possible. Nous vivons un hiver particulier et le personnel de la Ville met tout en œuvre afin de rendre des services adaptés aux diverses conditions rencontrées.» – Valérie Plante, mairesse de Montréal

Depuis le début de l’hiver, 134 cm de neige sont tombés à Montréal, selon Environnement Canada. Ce chiffre est nettement supérieur à celui de l’an passé puisqu’à pareille date, 91 cm ont été reçus dans la métropole.

Au total, Montréal a accumulé 235 cm de neige l’hiver dernier, d’après les données d’Environnement Canada. Un chiffre supérieur à la moyenne qui est d’environ 190 cm chaque hiver depuis les 40 dernières années. Cinq opérations de chargement de neige avait alors été décrétées.

En 2017, un budget de 157,5M$ avait par ailleurs été planifié par l’administration municipale pour le déneigement.

Pas d’autres tempêtes prévues
D’autres tempêtes de neige sont-elles envisagées? «Pas pour l’instant, répond Amélie Bertrand, météorologue d’Environnement Canada. Il ne devrait pas y avoir de tempête majeure la semaine prochaine mais plutôt de petites chutes de 2 à 4 cm.»

En moyenne, la métropole réalise cinq opérations de chargement de neige par hiver. La Ville commence à déblayer les trottoirs dès l’accumulation de 2,5 cm de neige et une opération de chargement de neige peut être lancée dès la chute de 10 cm de neige.

Si davantage d’opérations de déneigement s’avèrent nécessaires d’ici la fin de l’hiver, l’administration Plante  compte adapter son budget afin d’effectuer les chargements nécessaires. «On s’ajustera, on n’a pas le choix», souligne le maire de Verdun, Jean-François Parenteau, responsable des services aux citoyens.

Ce dernier rappelle également qu’un chargement coûte habituellement «entre 15 et 20M$», à hauteur «d’1M$ par cm de neige ramassé», et qu’un «budget de réserve» est prévu en cas de besoins supplémentaires.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!