Josie Desmarais Valérie Plante

Malgré le changement de parcours du projet de Réseau express métropolitain (REM) et la présence de ce train électrique en surface plutôt qu’en sous-terrain, l’éventuelle construction d’un stade de baseball au Bassin Peel n’est pas remise en question, selon la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

Ce projet, cher à l’ex-maire Denis Coderre, est toujours sur la table, a expliqué jeudi sa successeur à la tête de la Ville.

Cette dernière a néanmoins indiqué n’avoir «rien vu là-dessus» de concret, en dehors «d’esquisses», depuis son élection.

Alors que des premières images avaient circulé sous le mandat de Denis Coderre, Valérie Plante a reconnu que cet endroit était «un lieu potentiel».

«Ça demeure un bel endroit mais je ne serais pas fermée à ce que ce soit à un autre endroit», a-t-elle ajouté, précisant qu’un tel stade devait être proche du centre-ville et «facilement» accessible en transport collectif, à pied et à vélo.

En cas d’avancée dans ce projet, la Ville pourrait mettre en place des navettes avec la future station du REM.  «S’il y a un stade de baseball qui s’en vient, on s’entend-tu que l’on va investir pour s’assurer qu’il y ait une mobilité et un transfert qui se fait rapidement? C’est clair», a-t-elle annoncé.

Affirmant ne pas être en accord avec les critiques clamant que «Valérie Plante n’aime pas le baseball», l’intéressée a expliqué avoir à son calendrier des rencontres avec Mitch Garber, l’un des hommes forts du projet de retour des Expos dans la ligue majeure.

«La volonté est là, ce n’est pas quelque chose qui saute [avec son élection], a-t-elle affirmé. Oui, il faut que ça soit un plan d’affaires sérieux, je ne m’en suis jamais cachée. Oui, il faut qu’il y ait des investisseurs qui soient prêts à venir au bat. Dans ce cas, moi aussi, je vais embarquer.»

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!