Josie Desmarais/Métro

La Ville de Montréal a approuvé mercredi un emprunt de 1,3G$ pour l’achat de 963 autobus hybrides ou électriques d’ici 2024.

«C’est un bel investissement dans lequel on retrouve les 300 autobus promis dans la campagne», a affirmé mercredi le conseiller associé à la mobilité et vice-président de la Société de transport de Montréal (STM), Craig Sauvé, au cours de la réunion hebdomadaire du comité exécutif.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a qualifié cette annonce d’«excellente nouvelle».

Le remplacement de nombreux autobus au diesel fait aussi partie du lot.

Le contrat pour les 929 autobus hybrides sera accordé en juin et leur livraison devrait commencer en mai 2019, indiquent les documents de la STM. Près de 500 bus seront reçus au cours des deux prochaines années.

«C’est un ajout de 16% d’autobus d’ici 2020», a expliqué M. Sauvé.

Les 34 autres autobus ajoutés à la flotte seront entièrement électriques, dont quatre à recharge rapide.

Par ailleurs, la Ville déboursera près de 6 M$ pour que la STM fasse l’acquisition de quatre midibus électriques, des véhicules de taille intermédiaire, soit d’une longueur de neuf mètres. Ceux-ci seront mis en service sur la ligne 212–Sainte-Anne en 2019.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!