Archives Métro Média

La Ville de Montréal a ajouté l’entreprise Ventec inc. à sa liste des firmes au rendement insatisfaisant. Celle-ci n’a pas complété à temps des travaux de pavage et de trottoirs réalisés dans l’arrondissement Verdun et de Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce et elle n’a pas respecté plusieurs normes.

Les travaux dans Verdun ont débuté en mai 2017 ne sont toujours pas complétés à ce jour, fait état le rapport remis aux élus. L’entreprise a complété certaines sections de pavage avec plus de 100 jours de retard. La Ville a d’ailleurs réclamé des pénalités de 300 000$ pour ces délais.

La signalisation sur le chantier de l’entreprise Ventec inc. était également «déficiente tout le long des travaux». «Les travailleurs ne portaient pas leur casque, les fiches techniques des matériaux n’étaient pas fournies avant leur installation au chantier, le contremaître était rarement présent au chantier, l’échéancier n’était pas connu, la communication était déficiente, un nombre élevé de plaintes des citoyens ont été reçues et les déficiences n’ont pas été corrigées», souligne le rapport d’évaluation qui a attribué une note de 41% à l’entrepreneur.

Dans Côte-des-Neiges–Notre-Dame-de-Grâce, Ventec devait réaliser des saillies de trottoirs. En plus d’avoir entamé les travaux en retard, ceux-ci ont été complétés plus de quatre mois après la date prévue. «De plus, [l’entrepreneur] ne respectait pas les permis reçus, les planches de signalisation et il a travaillé à plusieurs reprises sans permis. Il n’y avait pas de personne responsable sur le chantier (surintendant) et il y a eu plusieurs prises de bec avec le représentant de la Ville», explique ce second rapport. Dans ce cas-ci, la note obtenue par Ventec est de 44%, alors que la note de passage est de 70%.

Le comité exécutif a donc décidé mercredi de placer l’entreprise sur la liste des firmes au rendement insatisfaisant pour une durée de deux ans. Cela n’empêchera toutefois pas Ventec inc. de répondre aux appels d’offres de la Ville.

Deux des six entreprises qui se trouvent sur cette liste (excluant Ventec) ont décroché un contrat dans le dernier mois, soit Groupe TNT et Les Pavages d’Amour. La Ville a justifié qu’il s’agit de travaux de nature différente que ceux pour lesquels les firmes avaient été blâmées.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!