Archives Métro

MONTRÉAL — Les 4000 élèves des commissions scolaires des Trois-Lacs et Lester-B.-Pearson, à Montréal et dans l’ouest de l’île, pourront se rendre à l’école en transport scolaire, jeudi matin.

Les 50 chauffeurs de l’entreprise Autobus Lucien Bissonnette, qui étaient en grève depuis lundi matin, ont ratifié dans une proportion de 91 pour cent une entente de principe intervenue entre leur employeur et leur syndicat.

Les négociations de dernières minutes entre les deux parties ont été tenues, mercredi, a fait connaître le Syndicat des Teamsters en soirée.

Le nouveau contrat de travail est d’une durée de cinq ans.

Les travailleurs ont obtenu des augmentations salariales de 11,5 pour cent et ont amélioré une clause concernant leurs vacances, selon le syndicat.

Les élèves auront donc accès au transport scolaire, dès jeudi matin, a assuré le syndicat par voie de communiqué.

Les écoles qui étaient touchées par la grève sont situées à Vaudreuil-Dorion, Soulanges, Dorval, Saint-Lazarre, Sainte-Anne-de-Bellevue, Hudson, Pincourt et Les Cèdres.

Une menace de grève qui planait pour 2500 écoliers utilisant deux autres transporteurs scolaires de la Rive-Sud avait été évitée dimanche. Les chauffeurs des Autobus Rive-Sud divisions Sainte-Julie et Longueuil avaient alors accepté de nouveaux contrats de travail.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!