Le réservoir McTavish, qui alimente en eau potable 500 000 citoyens de Montréal, sera restauré entre 2013 et 2015. Afin de préparer cet important chantier, la Ville de Montréal lancera, le 9 octobre, des travaux de reconstruction de conduites d’aqueduc et d’égouts dans le secteur de cet important réservoir.

Les travaux, qui ne prendront fin qu’à l’été 2013, permettront de remettre en état cinq importantes conduites et quatre conduites secondaires. Ces aqueducs et égouts centenaires ont atteint leur durée de vie utile et sont dans un état de dégradation avancée, a indiqué la Ville.

«Le réservoir McTavish, c’est l’équivalent du volume de 40 piscines olympiques! C’est donc une plaque tournante de la distribution de l’eau dans le réseau haute pression du sud de Montréal, a expliqué le responsable des infrastructures à la Ville de Montréal, Richard Deschamps. La réfection du réservoir est planifiée pour 2013-2015. Mais avant tout, il nous faut réparer les aqueducs périphériques en mauvais état et sécuriser l’alimentation en eau potable pour 25% de la population montréalaise.»

Les travaux ne se feront pas sans heurts. Ainsi, les automobilistes devront composer avec la fermeture de l’avenue des Pins, entre l’avenue du Docteur-Penfield et la rue McTavish, à compter du mois d’octobre et jusqu’en décembre.

De décembre à mars, ce sera au tour de l’avenue du Docteur-Penfield d’être fermée, entre la rue McTavish et l’avenue des Pins. Finalement, d’avril à août, l’avenue des Pins sera fermée entre la rue Durocher et l’avenue du Docteur-Penfield.

Afin de respecter son calendrier, la Ville a indiqué que les travaux se poursuivront pendant l’hiver et que l’horaire de travail sera allongé, de 7h à 22h.

Aussi dans Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!