MONTRÉAL — Ezekial Mutai, un Kenyan de 25 ans, a remporté le 28e marathon de Montréal en 2:11,05, dimanche.

Ce chrono est un record du marathon montréalais.

Mutai empoche 11 000 $. Sa feuille de route inclut notamment une cinquième place au marathon de Madrid, en avril.

Il a devancé par quatre minutes et 33 secondes Wycliffe Biwott, lui aussi du Kenya.

La troisième place est allée à Jean-Marie Vianney-Uwajeneza, du Rwanda, en 2:18:10.

Chez les dames, la victoire est allée à Salome Nyirarukundo du Rwanda, impériale en 2:28,02 – là encore, une marque montréalaise.

Nyirarukundo est également plus riche de 11 000 $.

Elle a vaincu par trois minutes 24 secondes Joan Kigen, du Kenya.

La troisième position a été l’affaire d’Emebet Anteneh de l’Éthiopie, en 2:43:24.

Pour le demi-marathon, les honneurs sont allés à Alexis Lavoie-Gilbert de Québec, en 1:09,25, et à Anne-Marie Comeau de Saint-Ferréol-les-Neiges (1:14,46).

Globalement, ce sont près de 11 000 participants qui ont pris part au marathon qui incluait de nouveau une catégorie élite, après huit ans d’absence.

Les coureurs étaient âgés de 13 à 82 ans et provenaient de 61 pays.

Le nouveau parcours de 42,2 km sillonnait le centre-ville et le Vieux-Montréal, avant de poursuivre vers le Sud-Ouest et de longer le canal de Lachine. Les marathoniens ont ensuite emprunté le boulevard Robert-Bourassa et la rue Sainte-Catherine pour monter sur le Plateau-Mont-Royal et filer vers l’est. De là, les coureurs ont traversé le Jardin botanique avant le dernier droit vers l’arrivée.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!