Mario Beauregard/Métro L'Université Concordia

MONTRÉAL — Pour la première fois, une faculté de génie canadienne portera le nom d’une femme.

Près de 30 ans après être devenue la première femme à obtenir un doctorat en génie du bâtiment à l’Université Concordia, la dirigeante d’entreprise Gina Cody a fait un don de 15M$ à son alma mater.

L’université a donc décidé de donner le nom de cette diplômée à sa faculté de génie et d’informatique, qui devient l’École de génie et d’informatique Gina-Cody.

Durant sa carrière, Mme Cody s’est illustrée en tant qu’ingénieure et entrepreneure. Elle a notamment été présidente-directrice et actionnaire principale de CCI Group, une firme d’experts-conseils en génie basée à Toronto. En 2010, elle figurait parmi les 10 entrepreneures les plus influentes au Canada selon la revue «Profit». Mme Cody a vendu ses parts dans l’entreprise et a pris sa retraite en 2016.

Mme Cody dit attribuer une grande part de son succès à une bourse que l’Université Concordia lui a octroyée, alors qu’en 1979, elle quittait l’Iran pour le Canada avec 2000$ en poche. Elle a obtenu sa maîtrise et son doctorat de l’université montréalaise.

Selon Mme Cody, l’éducation supérieure est la clé de la réussite. L’ingénieure en bâtiment estime qu’«aller à l’université est le meilleur moyen pour les femmes, les personnes de couleur, les Autochtones et les membres d’autres minorités de réaliser leurs rêves».

Le don de Gina Cody financera des bourses d’études aux trois cycles et appuiera la recherche nouvelle génération sur les villes intelligentes. En outre, il permettra de créer trois nouvelles chaires de recherche sur l’analyse des données et l’intelligence artificielle, l’internet des objets, ainsi que l’industrie 4.0 et la fabrication de pointe. Une partie du don, qui sera égalée par Concordia, sera versée dans un fonds spécial axé sur la promotion de l’équité, de la diversité et de l’intégration.

Amir Asif, doyen de l’École de génie et d’informatique Gina-Cody, estime que ce don aura de vastes répercussions.

«Notre faculté a déjà fait d’énormes progrès, et ce don nous permettra d’atteindre de nouveaux sommets. Il nous apportera les ressources nécessaires pour former la prochaine génération d’ingénieurs et d’informaticiens. Ce sont eux et elles qui mettront au point des technologies au profit de la société de demain. Ce changement de nom témoigne de notre engagement envers l’équité, la diversité et l’intégration, et plus particulièrement l’atteinte d’un équilibre entre hommes et femmes», a-t-il déclaré par communiqué.

–––

L’École de génie et d’informatique Gina-Cody en chiffres:

  • 10 036 étudiants (5575 étudiants au premier cycle, 4461 étudiants aux cycles supérieurs
  • 26 222 diplômés à l’échelle mondiale
  • 53 programmes
  • 7 départements
  • 36 chaires de recherche
  • 12 centres de recherche
  • 223 professeurs
  • 211 membres du personnel

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!