Josie Desmarais/Métro Brasserie Molson de la rue Notre-Dame

Molson met en vente ses terrains se trouvant sur la rue Notre-Dame, entre les rues Papineau et Amherst.

D’après Radio-Canada, la brasserie doit publier jeudi un appel d’offre pour trouver un promoteur immobilier intéressé à donner une nouvelle vie au site. Les employés de Molson en ont été informés jeudi matin.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a indiqué que ce n’était «pas une surprise». «On discute avec la famille Molson depuis longtemps et on connaissait leur intention d’aller de l’avant», a-t-elle soutenu.

La brasserie Molson a pignon sur la rue Notre-Dame depuis 1786.

La Ville de Montréal a lancé en juin une consultation pour revitaliser l’Est du centre-ville, qui comprend le site de la brasserie Molson. Celui-ci représente un énorme potentiel, d’après la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

«Les Molson connaissent très bien nos intentions d’avoir un quartier qui se démarque, qu’il faut des espaces verts, a-t-elle dit. Il y a un plan particulier d’urbanisme (PPU) en ce moment, alors tous ceux qui achèteront les terrains devront attendre avant de se développer.»

La mairesse ne croit pas que l’achat par un promoteur privé compromettra le fait de redonner l’accès aux berges aux Montréalais. «On va entrer dans les discussions. À la Ville, nous avons entre nos mains la question du zonage. C’est un outil dont nous allons nous prémunir pour nous assurer d’avoir des espaces intéressants pour tous les Montréalais», a assuré Mme Plante.

En juillet 2017, Molson a annoncé son intention de délaisser ses installations de la rue Notre-Dame. Elle a par la suite choisi la Ville de Longueuil pour y construire un nouveau complexe brassicole. Celui-ci se trouvera dans l’arrondissement de Saint-Hubert, non loin de l’Agence spatiale canadienne et de l’aéroport. Les employés de Molson y seront relocalisés en 2021.

Le département administratif demeurera toutefois sur l’île de Montréal. La direction a indiqué en août dernier que le but de cette décision était «de préserver une présence de Molson dans la métropole».

Ce déménagement nécessitera un investissement de près de 500M$.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!