IDS/Verdun Hebdo - Archives

Le comité exécutif de la Ville de Montréal a accordé mercredi un financement de 100 000$ à la Société du parc Jean-Drapeau pour combattre l’agrile du frêne.

Selon le responsable des grands parcs, Luc Ferrandez, le parc Jean-Drapeau compte «très peu d’arbres par rapport aux autres parcs montréalais», soit 16 478, malgré sa grande superficie de 196 hectares.

«On va perdre 1000 arbres avec la construction de l’auditorium, a rappelé le maire du Plateau–Mont-Royal. Et on risque d’en perdre 1500 avec l’agrile du frêne.»

Le montant de 100 000$ permettra d’essayer d’en sauver la moitié. «On va traiter la moitié des frênes et abattre le reste», a indiqué M. Ferrandez.

La Société du parc Jean-Drapeau, qui procède en ce moment à l’élaboration d’un nouveau plan directeur, prévoit également planter 200 nouveaux arbres.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!