Ryan Remiorz/La Presse canadienne Gilles Vaillancourt, au moment de sa démission

Le maire de Laval, Gilles Vaillancourt, a annoncé, vendredi, qu’il démissionnait de son poste. Il a indiqué se retirer «définitivement de la vie politique».

M. Vaillancourt s’est dit blessé par les événements et les allégations de corruption des dernières semaines. Il a indiqué avoir décidé de prendre la parole bien que son médecin le lui ait déconseillé. Il a aussi remercié les Lavalois de lui avoir fait confiance.

En annonçant sa démission, Gilles Vaillancourt a dressé un bilan fort positif de son passage à la tête de la Ville de Laval, qui aura duré 23 ans. Il n’a toutefois pas soufflé mot sur les perquisitions qui ont été menées à l’hôtel de ville de Laval, dans ses résidences et auprès des firmes de génie-conseil.

Pour sa dernière apparition publique, M. Vaillancourt a décidé de ne répondre à aucune question des médias.

Plus de détails à venir.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!