Josie Desmarais/Métro

MONTRÉAL — L’organisme de promotion Tourisme Montréal s’attend à ce que 2019 soit une année touristique prospère pour la métropole québécoise.

Dans ses prévisions publiées jeudi, Tourisme Montréal établit la croissance des dépenses touristiques de 2019 à 5,6 pour cent, ce qui représente plus de 4,75 milliards $ et plus de 53 000 emplois pour l’ensemble de l’industrie. La hausse du volume de touristes sera de 2,4 pour cent.

Grâce à l’ajout de liaisons aériennes directes, Montréal et l’ensemble du Québec profiteront de l’achalandage touristique potentiel en croissance.

En 2018, la vitalité touristique a été au rendez-vous après une année de festivités pour Montréal. L’an dernier, la croissance du volume de touristes a été de 1,9 pour cent.

La métropole a reçu la visite de plus de 100 000 croisiéristes. Le 19 décembre dernier, pour la première fois de son histoire, l’aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau accueillait 19 millions de passagers dans une même année.

Selon l’Association des hôtels du grand Montréal (AHGM), pour les établissements situés sur l’île de Montréal, le taux d’occupation s’est élevé à 73,4 pour cent.

Pour 2019, Tourisme Montréal compte augmenter les efforts de démarchage et la visibilité de Montréal en vue de dynamiser le tourisme d’affaires, poursuivre la promotion de la destination avec des plateformes de communication.

L’organisme de promotion veut aussi contribuer au développement de la destination urbaine. Tourisme Montréal rappelle aussi que Montréal sera l’hôte de plusieurs congrès, comme le World Summit AI Americas 2019 et le 2019 ISMRM 27th Scientific Meeting & Exhibition.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!