Denis Beaumont/Métro

Trente activités pour célébrer trente ans d’existence. Voilà ce que propose cette année la Fête des neiges, qui revient au parc Jean-Drapeau pour trois week-ends consécutifs à partir de samedi, et ce jusqu’au 3 février.

Parmi les nouveautés cette année, on note une série de journées thématiques axées sur le patinage. Le 20 janvier sera une journée «100 % hockey», où les jeunes de 5 à 20 ans pourront notamment prendre part à la Clinique d’hockey Norman Flynn.

La médaillée olympique Joannie Rochette sera de passage le dimanche suivant pour une journée dédiée au patinage artistique, avec spectacles et séances d’autographes. Les 2 et 3 février, c’est le patinage de vitesse qui sera à l’honneur.

Samedi, le coup d’envoi de l’événement s’annonce spectaculaire. «En ouverture, on vous prépare la tempête du siècle» avec les canons à neige, a mentionné le comédien Yan England, qui agit à titre de porte-parole de la Fête des neiges pour une cinquième année.

Tout au long de l’événement, les visiteurs pourront s’adonner aux «grands classiques» de la Fête des neiges tels que la glissade sur tubes, les randonnées de ski de fond, le traîneau à chiens ou la descente sur tyrolienne. Certaines des activités se poursuivent tout l’hiver.

Pour les plus petits, une soixantaine de personnages costumés, dont la mascotte Boule de neiges, se promèneront sur le site et se chargeront de l’animation. L’accès à la Fête des neiges, tout comme la plupart des activités, est gratuit.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!