Collaboration spéciale/ Martin Reisch Hamed Al-Khabaz

Le Collège Dawson maintient le renvoi d’Hamed Al-Khabaz, l’étudiant qui découvert une faille dans la sécurité du système Omnivox.

La direction de l’établissement collégial a précisé mardi que M. Al-Khabaz n’a pas été expulsé parce qu’il a trouvé des lacunes informatiques dans le portail internet, mais bien pour avoir continué de s’introduire dans le système informatique malgré des directives contraires.

Le comportement d’Hamed Al-Khabaz contrevient au code de conduite professionnelle du programme de techniques de l’informatique, ce qui constitue pour le collège une infraction sérieuse.

Le Syndicat des étudiants du Collège Dawson a demandé à la direction du cégep privé de présenter des excuses à M. Al-Khabaz et de le réintégrer. Il juge que le collège devrait être «reconnaissant» envers l’étudiant qui a rapidement informé la direction de l’existence des failles informatiques.

Skytech Communication, qui est derrière le site Omnivox, a de son côté considéré les intrusions de M. Al-Khabaz dans le portail internet comme étant «une erreur de parcours». L’entreprise a d’ailleurs offert un stage au jeune informaticien.

Aussi dans Montréal :

blog comments powered by Disqus