Collaboration spéciale/ Martin Reisch Hamed Al-Khabaz

Le Collège Dawson maintient le renvoi d’Hamed Al-Khabaz, l’étudiant qui découvert une faille dans la sécurité du système Omnivox.

La direction de l’établissement collégial a précisé mardi que M. Al-Khabaz n’a pas été expulsé parce qu’il a trouvé des lacunes informatiques dans le portail internet, mais bien pour avoir continué de s’introduire dans le système informatique malgré des directives contraires.

Le comportement d’Hamed Al-Khabaz contrevient au code de conduite professionnelle du programme de techniques de l’informatique, ce qui constitue pour le collège une infraction sérieuse.

Le Syndicat des étudiants du Collège Dawson a demandé à la direction du cégep privé de présenter des excuses à M. Al-Khabaz et de le réintégrer. Il juge que le collège devrait être «reconnaissant» envers l’étudiant qui a rapidement informé la direction de l’existence des failles informatiques.

Skytech Communication, qui est derrière le site Omnivox, a de son côté considéré les intrusions de M. Al-Khabaz dans le portail internet comme étant «une erreur de parcours». L’entreprise a d’ailleurs offert un stage au jeune informaticien.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!