Peter Ray/La Presse canadienne

MONTRÉAL – Cinq nouveaux chefs d’accusation ont été déposés vendredi à l’endroit du garçon de 12 ans accusé d’avoir tué par balle son frère aîné dans leur domicile de Dorval, sur l’Ile de Montréal.

Le garçon, qui revenait devant le Tribunal de la jeunesse, à Montréal, devra faire face à des accusations relativement à un vol à main armée perpétré quelques jours avant la mort de son frère le 21 janvier dans un commerce de l’ouest de l’île.

Il fait face maintenant à des accusations de vol qualifié, complot pour commettre un vol, possession d’une arme à feu chargée prohibée, possession d’une arme prohibée à l’intérieur d’une voiture et prise d’un véhicule à moteur sans le consentement du propriétaire.

Rappelons que le jeune de 12 ans, qui a été confié à la Direction de la protection de la jeunesse, a déjà plaidé non coupable à des accusations d’homicide involontaire et de possession d’une arme prohibée et chargée.

De plus, l’enquête se poursuit et d’autres accusations pourraient être déposées contre le jeune.

Il reviendra au Tribunal de la jeunesse le 27 février pour son enquête sur remise en liberté.

(Collaboration Cogeco)

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!