La Société de transport de Montréal (STM) se dotera d’un nouveau site internet d’ici l’été. En attendant, deux journées de présentation sont prévues cette semaine. Pour présenter le nouveau site, un stand comprenant deux bornes informatiques sera installé mercredi et jeudi à la station de métro Berri-UQAM. Cela permettra aux usagers d’en tester les fonctions et de soumettre leurs commentaires.

«L’objectif principal de la refonte du site est d’actualiser la technologie», explique Amélie Régis, porte-parole de la STM. «L’application Tous Azimuts, utilisée actuellement, a été développée en 1997», rappelle t-elle. La version préliminaire, déjà présentée aux journalistes est prometteuse, même si elle soulève quelques interrogations.

La STM n’a pas voulu utiliser le service existant offert par GoogleMaps, car en tant qu’entreprise, elle aurait dû payer une licence de service basée sur le nombre de requêtes effectuées par les usagers. En développant sa propre plateforme, la société de transport a aussi pu y apporter sa touche.

Par exemple, l’accent est mis sur la recherche d’information rapide d’itinéraires, d’horaires, de plans, de tarifs et d’informations sur l’état du réseau. Même l’état de fonctionnement des ascenseurs sera indiqué en temps réel aux personnes à mobilité réduite.

Parmi les points négatifs, signalons l’absence de Bixi dans le paramétrage d’itinéraires, alors que le président de la STM, Michel Labrecque, vante régulièrement l’importance du cocktail transport pour optimiser ses déplacements. «Lors de la version finale, les stations Bixi seront néanmoins indiquées sur la carte», répond Mme Régis.

En comparant le futur site de la STM et celui de GoogleMaps, on voit que les options de trajets divergent parfois. Par exemple, pour aller du théâtre Prospero au Centre Bell, le site de la STM offre une option que Googlemaps ne propose pas (la ligne de bus #15).

Par contre, GoogleMaps favorise clairement la marche active alors que le site de la STM conseille un peu trop facilement le bus pour rejoindre une station de métro, alors qu’il y a parfois moins de dix minutes de marche à faire. «L’application élaborée en partenariat avec Polytechnique est en constante évolution pour améliorer la précision et la qualité des trajets fournis», indique la STM.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!