Sylvain Ryan/monscoop@journalmetro.com

Le service a finalement repris à la station Lionel-Groulx, après une intervention policière qui aura forcé sa fermeture pendant près de quatre heures.

Une intervention policière a eu lieu mercredi matin à la station de métro Lionel-Groulx.

Un colis suspect a été découvert peu avant 7h à l’extérieur de la station de métro. Celle-ci a été évacuée vers 7h30.

Les artificiers du Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) ont utilisé un robot afin de neutraliser le colis suspect. Le colis a finalement été jugé inoffensif.

Aucun train n’a pu arrêter à la station de métro entre 7h et 11h10, heure à laquelle le service a finalement pu reprendre à Lionel-Groulx.

Un service de navettes avait été mis en place par la STM entre les stations Atwater et Charlevoix et entre les stations Georges-Vanier et Place Saint-Henri.

Toutes les lignes de bus qui s’arrêtaient normalement à la station Lionel-Groulx avaient été détournées sur la rue Delisle.

Il s’agit du deuxième colis suspect à être découvert en deux jours à Montréal.

Mardi, un colis suspect a causé un branle-bas de combat près du centre commercial Fairview, à Pointe-Claire. Finalement, le colis s’est avéré inoffensif.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!