Twitter/Éric Cimon

Les efforts d’apaisement de la circulation de trois arrondissements montréalais ont été soulignés, jeudi, dans le cadre de la deuxième édition du concours «Vers des rues plus conviviales».

Le concours, organisé par le Conseil régional de l’environnement (CRE) de Montréal, vise à décerner des prix aux projets qui ont été mis en place pour réduire le débit et la vitesse de circulation, augmenter la sécurité et la convivialité des rues et encourager le transport actif dans la métropole.

Les lauréats étaient sélectionnés selon quatre catégories.

L’arrondissement du Sud-Ouest a remporté la catégorie «Meilleur aménagement visant l’intégration urbaine», avec son projet de woonerf Saint-Pierre.

Construit dans un des secteurs les plus défavorisés de Saint-Henri, le woonerf – qui signifie «rue conviviale» en hollandais – se veut une sorte d’hybride de rue, de passage piétonnier et de parc.

L’espace réservé aux automobiles est constitué de pavé alvéolé en plastique recyclé, ce qui verdit la route et encourage subtilement les automobilistes à ralentir, selon le maire de l’arrondissement, Benoit Dorais.

Le woonerf, à l’origine un espace totalement pavé qui recouvrait le collecteur de l’ancienne rivière Saint-Pierre, a servi à «ramener de la vie dans ce milieu vraiment déconstruit, ce secteur qui avait besoin de beaucoup d’amour», d’après M. Dorais.

Deux prix ont aussi été décernés à l’arrondissement du Plateau-Mont-Royal, pour le «meilleur aménagement pour la sécurité des personnes les plus vulnérables», pour son agrandissement du parc Baldwin, et pour le «meilleur aménagement visant la réallocation de l’espace public vers les modes de transport actif», pour son projet de sécuriser la piste cyclable sur Rachel, un projet réalisé en coopération avec la Ville de Montréal.

L’arrondissement en a d’ailleurs profité pour verdir le quartier en plantant des arbres sur les îlots de béton séparant la piste cyclable de la rue.

Le prix du «meilleur aménagement visant la réduction de la vitesse des véhicules» a quant à lui été décerné à l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, pour son analyse du problème de vitesse de la circulation, et les efforts déployés pour ralentir les voitures.

L’arrondissement a réussi à provoquer une baisse de plus de 7 km/h de la vitesse de circulation moyenne sur plusieurs rues, notamment en installant des balises fixes pour rétrécir l’espace navigable sur la rue et en apposant une signalisation plus visible des passages piétonniers.

Aussi dans Montréal :

Nous utilisons maintenant la plateforme de commentaires Facebook Comments sur notre site web. Grâce à celle-ci, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!