Vision Montréal demande à Québec de donner priorité à Montréal lorsque viendra le temps de rallonger le métro. «Les Montréalais tiennent pour acquis que les prochaines stations de métro seront [construites] sur la ligne bleue pour rejoindre Anjou, mais rien n’est décidé», a affirmé la chef de l’opposition officielle, Louise Harel. Elle réclame que le gouvernement de Jean Charest rende public rapidement son choix sur le prochain projet de prolongement du métro. Une motion en ce sens sera présentée au prochain conseil municipal.

En septembre 2009, la ministre des Transport d’alors, Julie Boulet, annonçait qu’un bureau de projet serait mis sur pied pour étudier les possibilités de prolongement de métro qui concernent la ligne bleue vers Anjou, la ligne jaune sur le territoire de Longueuil et la ligne orange qui raccorderait les stations Montmorency et Côte-Vertu.

Métro a contacté l’Agence métropolitaine de transport pour savoir s’il existait un ordre de priorité des prolongements de métro, mais n’a pas obtenu de retour d’appel. Au ministère des Transports, bien qu’on ne soit pas en mesure de dire qu’il existe un ordre de priorité dans les projets de prolongements, on a confié que les études touchant la ligne bleue sont plus avancées que les autres.

Vision Montréal croit que la desserte du métro vers Anjou doit être jugée prioritaire puisqu’elle serait offerte à un bassin de près de 710 000 Montréalais et elle encouragerait le développement industriel dans l’Est de la ville. Le raccordement de la ligne orange à la station de train de banlieue Bois-Franc doit aussi être considéré comme primordial. «Dans les coulisses, il y a les maires de Longueuil et de Laval qui s’activent pour promouvoir le prolongement du métro sur leur territoire, a fait savoir Mme Harel. Le silence du maire de Montréal doit cesser.»

Longueuil et Laval, une priorité?

En avril prochain, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) adoptera son plan d’aménagement. Celui-ci donnerait priorité aux projets de prolongement de métro vers Longueuil et Laval, selon le maire de Rosemont-La Petite-Patrie et élu de Vision Montréal, François Croteau. «Comme leader de la CMM, le maire Tremblay doit dire que la priorité est à Montréal et que le métro à Laval et à Longueuil n’est pas une priorité pour la CMM», a-t-il dit.

Gérald Tremblay devrait profiter de son vote prépondérant pour renverser la vapeur, selon Vision Montréal.

Aussi dans Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!