Le plan du tramway proposé par Projet Montréal.

Pour son 375e anniversaire, le chef de Projet Montréal, Richard Bergeron, souhaite offrir à Montréal un leg aussi important que le métro l’a été pour son 325e. Il veut lui offrir un réseau de tramway moderne de 37,5 km.

Le chef de la deuxième opposition a exhorté le maire Gérald Tremblay à prendre une décision rapidement, puisque l’échéance approche à grands pas. «On a besoin de minimalement trois saisons estivales pour construire ces 37,5 km de lignes de tramway, a-t-il affirmé. Mais ça serait mieux si on en avait quatre. Ça veut dire qu’il faudrait mettre ce projet en chantier l’année prochaine pour que ce soit terminé à temps pour le début de 2017.»

Le coût du projet que Richard Bergeron a présenté aux médias hier – mais qui avait été soumis au comité exécutif de la Ville en mai 2010 -, est évalué à 1,5 G$. À cela devraient s’ajouter des coûts d’entrée estimés à 8 M$ par kilomètre. Ces coûts s’expliquent par la nécessité de construire des ateliers mécaniques, un centre de contrôle et des garages, ainsi que de former du personnel.

«Bien sûr, on parle de 1,5 G$, mais quand on parle de transport collectif, on parle de gros chiffres, a soutenu M. Bergeron. Un réseau de tramway, ça coûte cher. Ça ne donne rien de faire une station ici et là pour voir si les Montréalais aiment ça. Il faut se situer d’entrée de jeu dans une logique de réseau. C’est une décision à prendre. Turcot coûtera 3 G$ et pourtant, je n’entends personne en discuter.»

Le chef de Projet Montréal a assuré que le tramway avait le pouvoir d’attirer du développement et que des investissements privés massifs pouvaient être envisagés dans les environs des six nouvelles lignes proposées. Une étude de SECOR, commandée par la Chambre de commerce du Montréal métropolitain en 2010, indiquait que «des investissements en transports en commun ont 2,8 fois plus d’impact en terme d’emplois et 2,6 fois en terme de valeur ajoutée au Québec que les projets pour l’automobile», a rappelé M. Bergeron.

Uniquement pour la ligne proposée sur le boulevard René-Lévesque, qui se rendrait à terme jusqu’à Lachine, Richard Bergeron a estimé que 22 600 logements et des édifices totalisant 5 millions de pieds carrés pourraient être construits à proximité, pour un total d’investissements privés de 7 G$.

«Depuis une vingtaine d’année, une centaine de villes ont choisi de se tourner vers le tramway, a-t-il affirmé. Montréal est très en retard. Ailleurs dans le monde, on n’invente pas des études et on ne se demande pas si c’est faisable, on prend une décision et on passe à l’action. Gérald Tremblay doit prendre une décision et vite.»

L’administration Tremblay a rappelé que le tramway faisait partie de son plan de transport et que des études étaient toujours en cours. Gérald Tremblay, qui participe aujourd’hui au Forum stratégique sur les grands projets d’infrastructure de transport à Montréal de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain, devrait profiter de l’occasion pour aborder la question du tramway.

Six nouvelles lignes

Projet Montréal propose de construire six lignes de tramway totalisant 37,5 km d’ici 2017. Il s’agirait d’un leg pour le 375e anniversaire de la métropole.

  • Ligne 1 : René-Lévesque. Cette ligne s’étendrait sur 4 km entre l’avenue DeLorimier et la rue Guy.
  • Ligne 2 : Boucle centre-ville-Vieux-Montréal. Cette ligne de 5,2 km permettrait de relier les stations de métro Berri-UQAM et Peel en passant sur la rue de la Commune.
  • Ligne 3 : Côte-des-Neige. Cette ligne de 8,5 km relierait la station de métro Guy-Concordia et le site Blue Bonnets en passant par le métro Namur.
  • Ligne 4 : Saint-Laurent. Cette longue ligne de 11,3 km parcourrait Saint-Laurent du nord au sud et permettrait de désengorger la ligne orange du métro.
  • Ligne 5 : Mont-Royal-Masson. Cette ligne de 6,2 km serait aménagée entre l’avenue du Parc et le boulevard Pie-IX.
  • Ligne 6 : Pointe-Saint-Charles. Cette ligne relierait les stations de métro Peel et Charlevoix, en passant par Griffintown et le Bassin Peel.

Aussi dans Montréal :

blog comments powered by Disqus