Le Comité de vigilance Turcot a demandé au ministre des Transports Sam Hamad de faire preuve de volonté politique et d’imposer des changements importants à son plan de reconstruction de l’échangeur Turcot.

À moins d’un mois du dépôt de l’avant-projet définitif de réfection du complexe Turcot, le Comité a constaté que «le projet n’a pas évolué depuis son dévoilement en novembre dernier et qu’aucun plan de mitigation n’est encore sur la table».

Le Comité de vigilance a ainsi rappelé, l’importance d’implanter des mesures de mitigation de transport collectif un an avant le début des travaux et d’autoriser immédiatement les investissements nécessaires à la mise en place de ces mesures.

Il a aussi demandé de revoir à la baisse le nombre de voies que comptera l’autoroute Ville-Marie et d’éliminer les bretelles entre l’autoroute Ville-Marie, la rue Saint-Jacques et le nouveau boulevard Pullman.

Aussi dans Montréal :

Nous sommes présentement en train de tester une nouvelle plateforme de commentaires sur notre site web. Grâce à Facebook Comments, vous pourrez laisser vos commentaires par l’entremise de votre compte Facebook directement sous les articles sur notre site web. Pour ceux qui ne sont pas membres du réseau social, nous vous invitons à faire vos commentaires via l’adresse courriel opinions@journalmetro.com. Merci de nous lire!