Le domaine Sophie-Barat

La Ville de Montréal doit se pencher lundi sur un changement de zonage dans l’arrondissement d’Ahuntsic-Cartierville, entourant la construction d’une salle de spectacle dans le domaine Sophie-Barat, un des plus grands espaces verts de ce secteur.

La construction de la salle de spectacle, la Maison des arts et des lettres Sophie-barat, ne nécéssite toutefois aucun changement au plan d’urbanisme. En faisant passer la catégorie du terrain de «secteur résidentiel» à celle de «grands équipements collectifs», l’arrondissement ouvre la porte à une exploitation commerciale du domaine, craignent de nombreux citoyens.

Le domaine Sophie-Barat abrite entre autres le site du patrimoine de l’ancien village du Sault-au-Récollet, qui remonte au 18e siècle. Il représente donc une zone archéologique ainsi qu’un important corridor écologique.

Aussi dans Montréal:

blog comments powered by Disqus